Dictators Academy : Moubarak out !

Après Ben Ali, c’est au tour d’Hosni Moubarak de quitter l’aventure de l’académie des dictateurs. Qui sera le prochain ?

Pourtant, le président égyptien se serait bien vu pour quelques années supplémentaires au pouvoir. Mais à l’instar du président tunisien Ben Ali, Moubarak a dû se faire à l’idée que le peuple ne voulait plus de lui et a démissionné vendredi 11 février. Il quitte tout de même l’Égypte après 30 ans (tout pile) de dictature, ce qui le classe parmi les meilleurs élèves de l’académie.

La « Dictators Academy » vient donc de perdre, coup sur coup, deux de ses meilleurs éléments en quelques semaines seulement :

Rassurez vous, ils sont encore nombreux ! Et d’autres pourraient bien vite imiter leurs deux homologues évoqués plus haut. Le public se montrant de plus en plus intransigeant…

Les nominés pour les semaines à venir sont :

Après Tunisie et Égypte, Yémen, Jordanie et Algérie pourraient succomber à la contagion. Le président algérien Bouteflika (1) semble largement favori même s’il n’est au pouvoir que depuis 11 ans : les manifestations puis oppressions se multiplient depuis plusieurs jours. Aussi, proximité géographique oblige (avec les deux autres révolutions), l’Algérie devrait être la suivante.

Au Yémen, Ali Abdallah Saleh (2) semble être un sérieux concurrent car il est au pouvoir depuis 32 ans déjà. Les Yéménites pourraient être plus rapides que les Algériens pour l’évincer.

À vous de voter pour qui doit dégager !

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans news

Lâcher un commentaire qui pique

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s